Ouvrir la navigation Recherche

Technicien(ne) en diététiqueDrummondville

9 jours restants à cette offre

+ Créer une alerte emplois

Avec l’alerte emplois, tu recevras un courriel lorsque de nouveaux emplois correspondant à tes paramètres s’afficheront sur le site.

Reçois les nouvelles offres d'emplois pour « Technicien ou technicienne en diététique » dans la région de « Drummondville » directement par courrielModifier les critères

Informations de base

  • Catégorie : Services spécialisés et autres professions
  • Date d'entrée en fonction : Indéterminé
  • Date d'affichage : 14 février 2024 au 6 mars 2024

Conditions de travail

  • Statut de l'emploi : TPR - Temps partiel régulier
  • Durée : Poste permanent
  • Rotation : Jour
  • Heures par semaines : À déterminer
  • Salaire : Entre 24,21 $ et 32,32 $/heure.
  • Période salariale : Horaire

Mandat

Tu aimes travailler en équipe, tu as de la facilité à communiquer et une bonne capacité d’écoute ? Tu es responsable et organisé et tu sais faire preuve d’initiative ? Joins-toi à notre équipe dynamique en tant que technicien en diététique ! 

Le mandat du technicien en diététique est de participer aux activités de production et distribution des aliments en appliquant les normes d’hygiène et de salubrité, les normes de santé et sécurité au travail et les lois régissant l’alimentation. Il s’assure de fournir la diète appropriée en considérant les goûts et les habitudes alimentaires des usagers en plus de les informer en matière d’alimentation. 

Nous avons un poste permanent à combler pour l'hôpital Sainte-Croix.

Le travail du technicien en diététique comporte deux volets soit la nutrition clinique et la gestion. Voici donc les tâches reliés à chacun de ces volets :

Nutrition clinique :

  • Rencontrer l’usager pour offrir un repas convenant aux goûts et aux prescriptions;
  • Appliquer le plan de traitement nutritionnel établi par une diététiste/nutritionniste;
  • Détecter les situations qui doivent être portées à l’attention d’une nutritionniste;
  • Maximiser l’apport alimentaire de nos usagers qui ont peu d’appétit en conformité avec les régimes prescrits;
  • Faire la promotion d’une saine alimentation auprès de  nos différentes clientèles.

Gestion :

  • Améliorer et mettre au point des recettes;
  • En collaboration avec l’équipe évaluer et améliorer la composition d’un menu;
  • Appliquer les règles d’hygiène et de salubrité et former le personnel;
  • Effectuer le contrôle de la qualité des aliments.

Exigences

  • Détenir un diplôme d'études collégiales (DEC) en techniques de diététique; 
  • Être autonome;
  • Avoir un sens de l'organisation et de l'initiative;
  • Posséder une capacité à interagir et collaborer avec différents intervenants.

Des avantages qui font la différence

Un travail valorisant où tu auras un impact sur le bien-être des gens

  • Des activités sociales et physiques pour ta santé et ton mieux-être;
  • De la formation sur mesure et l'accès à des postes de gestion;
  • Un milieu en pleine transformation technologique avec des projets comme le Dossier santé numérique;
  • 4 semaines de vacances et 9,6 jours de maladies payés par année ou des bénéfices marginaux;
  • 13 congés fériés payés par année ou des bénéfices marginaux;
  • Un salaire intéressant et de bonnes progressions salariales;
  • Des assurances collectives et un régime de retraite.

Accès à l'égalité à l'emploi

Conformément à la Loi sur l'Accès à l'égalité à l'emploi, tous les établissements de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec appliquent un programme d'accès à l'égalité. De ce fait, les personnes issues des groupes visés (femme, autochtone, minorité visible, minorité ethnique et personne handicapée) sont encouragées à faire parvenir leur candidature. De plus, des mesures d'adaptation peuvent être offertes aux personnes handicapées en fonction de leurs besoins.Selon le contexte, le genre masculin ou féminin utilisé dans les affichages désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Pourquoi travailler en Services spécialisés et autres professions chez nous ?

  • 1 100 techniciens de la santé (labo, radio, électrophysiologie médicale, etc.)
  • Plusieurs projets d'amélioration technologique en cours
  • Plateaux techniques modernes
À ne pas manquer